Bye bye New-Zealand!

Voilà maintenant plus de 2 semaines que nous sommes prêts à mettre les voiles vers les Tongas et que nous traquons depuis Opua la bonne fenêtre météo. Mais rien à faire, les prévisions ne sont pas réjouissantes. Avec les dépressions tropicales qui se forment au Nord et circulent d’Ouest en Est, générant des vents forts, trop forts et de grosses vagues, énoooooormes ou des vents de face à l’arrivée, nous ne parvenons pas à nous décider à partir. Continuer de lire « Bye bye New-Zealand! »

En Pijo 407 Simone!

Il fallait le faire… Nous avons fait l’acquisition auprès d’un couple de globe-trotteurs « marins » de Saint-Pargoire (situé à quelques km de Sète), de l’unique (ou presque) voiture française, à boite manuelle du pays: une Pijo 407! Elle a roulé sa bosse, mais semble en état de nous conduire dans le Sud de la Nouvelle-Zélande. Pas de place pour les auto-stoppeurs lors de notre road-trip, le coffre et les sièges arrières débordent du parfait équipement du backpacker campeur. Continuer de lire « En Pijo 407 Simone! »

Peche durable sur Keops

Petit article destiné notamment à nos pêcheurs préférés, Mathieu et Jean-Pierre et leurs savoureuses truites, Michel et ses marlins marocains, Laurent grand pêcheur devant l’éternel en mer comme en rivière, JoJo et ses blagues à la sardine en boite faisant siffler au lever du soleil le fil de ses passagers… sans oublier les pêcheurs du dimanche de Gigi et Pascalou qui n’a pas résisté à la photo à la Pagnol, du poisson à l’origine de l’élévation du niveau des océans tellement il était gros. Continuer de lire « Peche durable sur Keops »

Un petit coin de paradis sous un coin de parapluie…

La pluie a commencé alors que nous étions mouillés face à Auckland, dans l’espoir que le réparateur d’ordinateur nous appelle, et que nous puissions le récupérer au plus vite (Ophélie a un peu inversé le + et le – en le branchant sur le 220 V du quai). La vue sur la ville est superbe mais ça roule .. ça roule …dû à l’incessant va et vient des ferrys ! Continuer de lire « Un petit coin de paradis sous un coin de parapluie… »