Nage avec des baleines!

Depuis notre arrivée aux Tongas, nous avons la joie de voir régulièrement des baleines à bosse depuis Kéops. De mi-juillet à octobre, elles remontent de l’Antarctique vers les eaux chaudes des Tongas pour se reproduire ou donner naissance aux baleineaux, leur gestation étant d’environ 11 mois. Par temps calme, leur souffle bruyant et puissant est repérable de loin.

P1140412

Les mâles font parfois des sauts spectaculaires en projetant hors de l’eau la quasi totalité de leur corps, puis en retombant sur le dos. Un splash de 30 tonnes ça se repère aussi de loin ! Bien que tentés de les approcher, nous respectons la réglementation qui est stricte et nous tenons à distance pour les observer (300 mètres) avoir l’espoir que ces curieuses qui ne la connaisse pas se rapprochent ! Cette réglementation a un objectif de protection des baleines évidemment, mais il nous semble surtout qu’elle est motivée par la protection d’un petit groupe d’opérateurs kiwis et australiens implantés sur zone, qui font le business florissant du « whale watching and swimming ». Les Tongas sont à notre connaissance l’un des deux seuls sites au monde où il est possible de nager avec les baleines, et des touristes du monde entier viennent spécialement aux Vava’U pour ça. Une vingtaine de bateaux proposent des sorties au départ de Neïafu ou de lodges installés sur des îlots, mais pendant la période où nous avons visité les Vava’U, seuls quelques bateaux semblent sortir régulièrement. Ces mammifères marins sont captivants, et nous ne résistons pas à la sortie commerciale afin de mieux les observer et nager avec eux. Ophélie attend ce moment depuis de longs mois, et est particulièrement impatiente et excitée par la sortie. Nous optons pour Monou Island Resort car le départ se fait de cette île sublime, et ceux sont les premiers à avoir proposé cette activité aux Tonga il y a de cela une vingtaine d’année. Nous les supposons compétents et passionnés, respectueux des baleines.

Nous mouillons le long du récif et d’un banc de sable ne se découvrant partiellement qu’à marée basse, entre Monau Island et Avalau Island. Le site est sublime !

MounuDSCN3369P1140123P1140538

Nous programmons la sortie baleine le surlendemain de notre arrivée avec les deux sœurs qui ont repris le flambeau de l’activité parentale. Fêtant un anniversaire, elles sont éméchées et l’ambiance est électrique sur l’île paradisiaque de Monau, qui leur appartient. Nous entendons tard dans la nuit la musique et les rires, se demandant si elles seront d’attaque le lendemain.

Dans l’attente de cette sortie, nous profitons une journée entière de la beauté et douceur du lieu, ne cessant de s’émerveiller du paysage. Charlie se régale sur l’un des bancs de sable, baignade dans les vaguelettes, puis pour changer du traditionnel château, il creusera un trou avec Thierry dans l’espoir d’atterrir de l’autre côté de la terre chez Nini et papi Michel, qui lui a indiqué être à l’antipode !

DSCN3388DSCN3408DSCN3409DSCN3383

Le lendemain matin l’appel des baleines et surtout la sonnerie du réveil nous tirent du lit à 6h30. Une heure plus tard, nous sommes fins prêts pour le départ, trépignant d’impatience tandis que nos guident se donnent des coups de fouets à coup de cafés pour tenter te tenir les paupières ouvertes. Le couple de suisses et la turque qui ont festoyés avec nos guides la nuit dernière ne sont pas beaucoup plus frais. Bref, nous finissons par embarquer avec un peu de retard, mais rien ne pouvait altérer notre bonne humeur, le temps est splendide, la mer d’huile et notre équipage sympathique.

Peu de temps après le passage du récif, nous apercevons le souffle d’une baleine, le bateau s’approche et s’arrête à quelques mètres d’elle, c’est en fait une mère et son petit. Elles sont paisibles, en surface, montrant leur dos noir-gris foncé ainsi que leurs longues nageoires pectorales caractéristiques de cette espèce. Elles sont impressionnantes, les adultes font environ 12 mètres, et peuvent atteindre 16 mètres et les petits 4 à 6 mètres à la naissance, nous ne pesons pas lourd à côté. L’une des guides se met plusieurs fois à l’eau et nage vers leur direction, mais à chaque tentative les deux baleines plongent en montrant tout d’abord la petite protubérance située devant leur nageoire dorsale, unique pour chaque baleine, puis en dressant leur nageoire dorsale avant de sonder. Elles refont systématiquement surface quelques dizaines de mètres plus loin mais ne semblent pas souhaiter nager avec nous. Nos guident décident de les laisser en paix, et nous partons à la recherche d’autres baleines, les yeux déjà rassasiés du spectacle de ces géantes des mers.

P1140462P1140387P1140379P1140368P1140373P1140405

Rapidement, nous apercevons d’autres souffles et nous nous approchons d’un groupe composé de 1, 2, 3, 4, 5, non 6 baleines !!! Ouhaou, les remous sont impressionnants. Ceux sont probablement 5 mâles faisant la cours à une femelle. Ils ne sont pas démonstratifs, mais paisibles et cheminent doucement le long de nôtre bateau. Cette fois-ci la mise à l’eau de la guide est concluante, les baleines ne plongent pas et restent en surface, elle nous fait le signe du poing levé et 4 d’entre nous se mettent à l’eau et la rejoigne. Les baleines se laissent observer quelques minutes, 5 à 15 min suivant les cas, puis sondent pour ressortir un peu plus loin. Les nageurs remontent sur le bateau, nous les rejoignons, et replongeons avec une nouvelle équipe, ceci pendant plusieurs heures pour notre plus grand plaisir. Charlie fait partie des nageurs et est tout aussi émerveillé que nous.

P1140531P1140528P1140520P1140517P1140516P1140512P1140509P1140501P1140498P1140494P1140493P1140492P1140485P1140482P1140480P1140479P1140477P1140476P1140467P1140447P1140439P1140438P1140425

Pas facile de mettre des mots sur nos ressentis, si ce n’est un sentiment de plénitude. Nous nous sentons tout petit à quelques mètres et au milieu d’elles, le contraste entre leur gigantisme et la délicatesse et grâce de leurs mouvements est émouvant. Elles sont curieuses, nous observent, nagent et passent juste sous nous. Plonger son regard dans celui d’une baleine est saisissant. La plupart du temps elles sont immobiles, parfois statiques en position verticale la tête en bas, et les nageoires pectorales ouvertes, telles des oiseaux planant. J’ai souvenir d’être restée peut-être 10 minutes juste au dessus d’une baleine dans cette position, avec l’impression de pouvoir la caresser en tendant la main, observant toutes les aspérités de sa peau, ses balanes, puis par une simple ondulation, un imperceptible mouvement telle une plume au vent, elle plonge, semblant caresser l’eau et me saluer avec son immense nageoire caudale. Remontent des nuages de bulles d’air sur lesquelles nous flottons, comme portés par l’air et la conscience de l’instant présent qu’elles nous communiquent.

Publicités

2 réflexions sur “Nage avec des baleines!

  1. Pouhlala ! Quelle journée ! C’est fou-dingue cette nage avec les baleines !
    Et l’îlot…Cette eau transparente, tout ça tout ça. Ca me rappelle cet îlot de l’île des pins, où tout a fini sous un orage.

    J'aime

  2. C’est juste magique et j’aurais adoré partager çà avec vous… Bon, la Réunion c’était pas mal du tout : les trois cirques ( Mafate, Cilaos et Salazie) le piton des neiges ( j’en ai bavé ) le piton de la Fournaise en éruption ( 2 fois) quelques baleines à Ste Rose et St Pierre, une sortie musclée en voilier par forte houle à St Pierre.. de jolis poissons à la Saline les bains.. pas comme en Calédo mais quand même, et des rhums arrangés, des phœnix mauriciennes, des rougails et des carry de toutes sortes .. et pour clôturer les vacances une petite grippe saisonnière…
    Bisous , continuez à nous faire rêver….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s